Flash spécial : second anniversaire d’adoption de Pixie

Comme le temps passe vite ! Il me semble que hier encore, je jouais avec mes frères et soeurs.

©Laurent Gilliéron

©Laurent Gilliéron

Je suis heureuse d’avoir trouvé une famille aussi géniale, mais je n’oublie pas que beaucoup de copains n’ont pas ma chance et attendent dans un refuge.

Pour fêter mon second anniversaire d’adoption, j’ai décidé de faire un commentathon : pour chaque commentaire laissé sur cet article jusqu’à jeudi 26 mai 23h59 heure suisse, je donnerai 1 CHF au refuge du Haut-Léman.
Second Gotcha Day Pixie

L’instinct de chasse chez le chat

Notre article est un peu plus long que d’habitude afin de répondre à ces trois questions :
– Comment chasse un chat ?
– Comment un chat apprend-il à chasser ?
– Pourquoi mon chat m’offre-t-il ses proies ?

Un corps souple, des griffes acérées, des dents pointues, une excellente coordination, pas de doute, nous sommes faits pour la chasse. C’est instinctif. Chaque moment de jeu est un entraînement à capturer une proie, peu importe que la cible soit une ficelle, une feuille d’arbre, ou les chevilles de notre domestiqué.
Made for hunting

Comment chasse un chat ?

Voici le B-A-BA du chat-chasseur :

  • Choisir les bons moments, de préférence l’aube ou le crépuscule.
  • Choisir le bon endroit.
  • Ecouter pour localiser votre proie, puis vous mettre à l’affût, observer, et attendre. Parfois longtemps.

the prey

  • Lorsque votre proie apparaît, vous rapprocher très discrètement. Abaisser votre corps en gardant la queue bien à l’horizontale. Utiliser chaque arbuste, chaque anfractuosité, chaque brin d’herbe pour se cacher.
  • Focaliser votre attention sur votre proie de la pointe des oreilles jusqu’au bout des moustaches.

Getting closer discreetly

  • Vous accroupir pour mieux bondir. Balancer un peu votre popotin pour détendre vos muscles et garantir un saut parfait. Capturer votre proie par un saut court et précis.

Pounce !

  • Célébrer votre prise et évacuer le stress de la traque en jouant avec votre proie (facultatif, mais hautement recommandé) avant de la tuer.

Playing with my prey

  • Bon appétit !

Enjoy your meal

Comment un chat apprend-il à chasser ?

C’est ma maman Razemoquette qui m’a appris à chasser :

  • Au début, elle apportait une proie morte et la mangeait devant ma soeur, mes deux frères, et moi.
  • Ensuite, elle a posé une proie morte devant nous, et nous a laissé nous débrouiller pour essayer de manger un morceau.
  • Après, elle a apporté une proie à moitié morte, l’a tuée devant nous, et l’a mangée avec nous.
  • Puis elle a à nouveau apporté une proie à moitié morte, mais cette fois, nous avons dû essayer de la tuer nous-même.
  • Nous avons répété plusieurs fois chaque étape pour nous entraîner à être de bons chasseurs. Nous avons aussi continué notre entraînement dans nos jeux de chatons : les bagarres, les embuscades, tout était bon pour développer notre coordination et notre capacité à réagir rapidement.
  • Et quand Razemoquette a estimé que nous étions prêts, et capable de nous tenir tranquille quand elle nous le demandait, nous avons pu l’accompagner à la chasse pour perfectionner notre technique.

C’est ainsi que j’ai appris à chasser à Pixie.
First birdie !

Pourquoi mon chat m’offre-t-il ses proies ?

Parce qu’il vous aime ! Pauvres humains, vous êtes si peu doués pour la chasse ! Il m’arrive souvent de miauler bruyamment en rentrant avec une proie, comme le faisait ma maman Razemoquette pour nous dire que le dîner était servi. J’aimerais bien que Claire apprenne à chasser, c’est pour cela que je lui offre de temps en temps une proie pour s’entraîner et se nourrir. Mais elle n’a pas l’air d’avoir faim : elle me félicite et me remercie, puis me rends gentiment ma proie (dehors !) pour que je puisse la manger moi-même.

Ne grondez jamais un chat qui vous apporte une proie : c’est une marque d’affection. Félicitez-le, et remerciez-le, car il vous considère comme un membre de sa famille, et prend soin de vous en partageant sa proie comme une chatte le fait avec ses chatons.

Surveillance du territoire

PIXIE : Comme vous me voyez là, je suis camouflée dans les framboisiers pour mieux surveiller les alentours…
Pixie in the raspberry bushes
PIXIE : Zorro, regarde !
ZORRO : Où ?
Where ?
PIXIE : Devant toi !
In front of me ? Yeah...
PIXIE : Non mais, t’as vu ça ? Il nous espionne depuis le pré !
He's spying us !
ESPION : Qu’est-ce qu’ils me veulent ces deux ?
WTF ?