Patrouille de jardin fructueuse

This post is also available in : Anglais Allemand Italien

Un campagnol intrépide décida il y a quelques temps de construire son propre tunnel du Gothard (notre fierté nationale), du champ voisin jusqu’à notre jardin, en passant sous la bordure en béton.
trou de campagnol
Un matin, le joyeux terrassier emprunta ce beau tunnel. Il n’avait toutefois pas prévu la présence vigilante de douaniers : nous. Il réussit de justesse à se réfugier au centre de la touffe d’hortensia, à un endroit que nous ne pouvions pas atteindre.
Zorro and Pixie around hortensia
Il hurlait si fort de peur que Claire l’entendit par la fenêtre ouverte depuis l’intérieur de la maison et est venu voir ce qui se passait !
Vole in hortensia
Nous avons tout essayé : impossible de le déloger de sa cachette. Alors nous avons décidé de faire une bonne sieste pour réfléchir au problème.

Durant l’après-midi, le campagnol profita de notre sieste prolongée pour nous passer sous le nez échappa à notre vigilance et sortit de son refuge. Mais ce crétin choisit de visiter le jardin, au lieu de filer vite fait par où il était venu !
Vole in hibiscus
Cette fois, nous l’avons coincé contre le tronc de l’hibiscus. Et c’est là que Claire et Momo ont tout gâché : ils ont poussé NOTRE campagnol dans une bouteille en pet dont le fond était découpé, et l’ont évacué dans le champ d’à côté.
Vole in the bottle
Peine perdue : ce stupide campagnol est revenu dans le jardin pendant la nuit, et le matin suivant, Claire et Momo ont retrouvé un arrière-train à moitié dévoré qu’ils ont facilement reconnu…

12 réflexions au sujet de « Patrouille de jardin fructueuse »

  1. Zoé

    C’était un campagnol obstiné qui avait décidé de se suicider ma parole ! Mais bon vous étiez pas obligés de lui donner un coup de patte !!! Paix à sa petite âme !

    Répondre
  2. Zaza et Lulu

    Ici aussi , les bipèdes attrapent nos proies et les relâchent – Pfff! de quoi y s’mêlent , on s’demande! Mais on arrive quand même aussi à en trucider quelques unes !
    Ronrons et moustachouilles

    Répondre
  3. Carole

    RIP petit campagnol. Tu ne devais pas revenir, sauf si telle était ta décision d’en finir. Snif.
    C’est ma foi la dure loi de la nature… qui est bien faite.

    Répondre
  4. Nat à Chat

    Alors vous aussi on vous vole vos proies !
    En plus c’est encore pire qu’ici. Nous on nous pique les lézards et les oiseaux, pas les rongeurs.
    Ce campagnol il voulait absolument faire votre connaissance. C’est lui qui a décidé de vous rencontrer !
    Il avait bon gout au moins ? Des comme ça on n’en a jamais vu.
    Ronrons
    Hisia et Loustiquette

    Répondre
  5. Poupette

    Il était dit que vous le mangeriez, quoi qu’il arrive, et c’est ce que vous avez fait ! Mais pourquoi seulement la moitié ? Moi je les mange en entier ! Et tout rond !
    Ronrons

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *