Raw feeding : six mois plus tard

This post is also available in : Anglais Allemand Italien

Après six mois de raw feeding, voici un premier bilan :

Préparation

Claire utilise un couteau en céramique et une planche pour couper la viande en gros morceaux que nous devrons déchiqueter et mâcher. Pendant ce temps, Momo sépare les cous de poulets congelés à la hache et les coupe en deux, car ils sont trop grands pour entrer entier dans les récipients. Il sépare aussi les coeurs de poulets congelés et prépare des petits dés de foie (congelé aussi). Il faut environ 30 minutes en tout (20 minutes à deux) pour préparer les portions pour deux chats pendant une semaine.
portions
Nous mangeons principalement du poulet, de la dinde, et du boeuf, et parfois du lapin ou du canard. Zorro mange enfin ses cous de poulet sans que Claire doive les couper en rondelles, mais Pixie chipote encore le foie : le repas qui contient des abats continue donc à être broyé juste avant d’être servi pour éviter qu’elle trie. Une fois par semaine, nous mangeons des petites sardines entières, mais Pixie n’aime pas beaucoup.
Tous les ustensiles utilisés ainsi que les planches à découper sont ensuite soigneusement lavés au savon puis désinfectés au vinaigre. Ils sont ensuite immédiatement séchés.

Stockage

Pour le moment, Claire prépare les portions pour sept à dix jours seulement car nous avons un tout petit congélateur. Mais bientôt, nous pourrons avoir plus de réserve. Nous nous réjouissons, car nous pourrons aussi stocker des poussins entiers et des souris entières.

Quantités

Avec le raw feeding, il faut compter entre 2 et 4% du poids d’un chat adulte en nourriture. Comme nous sommes jeunes et actifs, et que nous pouvons sortir, nous sommes à 4%, soit 220 grammes pour Zorro et 140 grammes pour Pixie. Cette quantité inclut la viande (60%), les os charnus (30%), et les abats (10%, dont la moitié de foie). Si l’alimentation est bien équilibrée, notre vétérinaire nous a confirmé qu’il n’y avait pas besoin d’ajouter des compléments alimentaires.
Yum ! A chicken neck !
Claire prépare trois récipients par jour d’environ 100 grammes pour nos trois premiers repas. La nourriture est sortie la veille du congélateur pour décongeler au frigo. Elle complète la quantité avec de la nourriture humide commerciale de haute qualité pour des questions pratiques : il arrive que nous n’ayons pas faim à un repas car nous avons chassé et mangé une proie dehors, le plus souvent à la fin du printemps, en été, et au début de l’automne. La nourriture humide commerciale supporte d’être conservée un jour au frigo, alors que Claire n’aime pas laisser attendre la nourriture crue.

Fréquence des repas

Nous sommes nourris quatre fois par jour : entre 6 et 7 heures du matin, entre 11 heures et midi, entre 4 et 5 heures de l’après-midi, et vers 10 heures du soir. Claire laisse les gamelles 20 minutes à notre disposition, puis les remet au frigo si nous n’avons pas mangé (mais ça n’arrive jamais, ha ha !).
Yum ! Raw food !

Bénéfices

  • Nous sommes alertes et en bonne santé.
  • Notre poil est beau et brillant.
  • Notre haleine est agréable.
  • Nos crottes sont petites, plus fermes, et ne sentent presque rien.
  • Nous vomissons beaucoup moins souvent.
  • Notre apport en eau est garanti.

Dimanche prochain, Claire a une journée entière de formation sur l’alimentation du chat : nous nous réjouissons de comparer notre expérience avec le contenu du cours !

Voyez-vous d’autres bénéfices au raw feeding ?

18 réflexions au sujet de « Raw feeding : six mois plus tard »

  1. Floralie

    Bonjour les amis,
    C’est quelque chose à faire mais Fifi est difficile et elle a ses habitudes, c’est très intéressant pour les chats qui y sont habitués.
    Belle journée à vous tous, bises !

    Répondre
  2. jean-marc

    Eh bien, quel travail d’organisation et de préparation. Cela semble efficace. Ici on n’y est pas passé mais il arrive que certains repas soient dans cet esprit (mais moins organisé, je l’avoue).
    Bravo, il semble que cela vous réussisse. caresse les z’amis

    Répondre
  3. phiphi

    J’ai pas du tout comprendre ……….

    Mais Nounou tique sur les cous et cœur et foi congelés pour préparer les repas d’une semaine ?

    On peut pas recongeler quelque chose qui l’a était …………

    Bon appétit

    Répondre
    1. The Swiss Cats

      Les coeurs et les cous congelés sont rapidement séparés encore congelés pour être mis dans les portions : faut des muscles et la maîtrise de la hache, c’est pour cela que c’est Momo qui s’y colle Ronrons

      Répondre
  4. Nat à Chat

    Quelle organisation. Mais c’est bien ça.
    Notre humaine elle nous a un peu embêtées avec ses expériences d’alimentation, mais aucune de nous n’aime les abats et elle n’a pas trouvé de cous de poulet, alors maintenant elle nous laisse tranquille. On a juste droit à du poulet.
    On vous souhaite un très bon appétit.
    Ronrons
    Hisia et Loustiquette

    Répondre
  5. Zoé

    Mes petites fées sont insuffisantes rénales . Alors je me contente d’une marque de pâtée et de croquettes qu’elles veulent bien manger .
    Mais cette alimentation al’air de bien vous convenir à vous . Bravo aux esclaves pour l’organisation !
    Caresses et bises

    Répondre
  6. Domino

    Bonsoir c’est le restaurant à domicile, vous êtes bien, gâtés et bien nourris. Quel boulot pour la transformation des aliments. Bravo aux maîtresses . Ai moins c’est du naturel . Bonne soirée . chamicalement . caresses aux quatre pattes .

    Répondre
  7. Poupette

    Quelle organisation ! Moi aussi je mange de la viande tous les soirs mais cuite. Sinon des croquettes de bonnes qualités.
    Ronrons les copinous

    Répondre
  8. Dani =ô.Ô=

    Heuuuuuu des poussins entiers et des souris entières …
    Je me vois très mal découper …

    J’ai cherché sur les sites et je n’ai vu que les poussins, pas les souris.

    Et je suis écoeurée là, et je dois aller manger … ^_^

    C’est une blague pour les souris ???

    Biz et Miaou X 7
    Bravo à vos domestiques Zorro et Pixie.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *