Mère Nature est en colère

This post is also available in : Anglais Allemand Italien

La semaine passée, nous avons posté un article dans lequel vous trouviez des liens pour aider les animaux touchés par l’ouragan Harvey.

Quel ne fut pas notre choc, et le mot est faible, quand nous avons appris que l’ouragan Irma suivait Harvey de près, et qu’il était encore plus violent et dévastateur !

Eboulements en Suisse, tremblement de terre au Mexique, sécheresse depuis plusieurs années dans certaines régions d’Afrique, incendies en Californie, dans le Montana, et le Wyoming, ouragans plus violents les uns que les autres, Mère Nature est en colère.
Mother Nature is angry
On la comprend : elle doit en avoir marre de la connerie humaine ! Malheureusement, Mère Nature a de la peine à cibler son action et à secouer ceux qui le mériteraient, et elle fait souffrir beaucoup d’innocents.

Que faire ? Comment aider ?

  • Si vous êtes sur place, suivez les recommandations des autorités en matière d’évacuation ou de mise en sécurité.
  • La solidarité et l’entraide sont essentiels dans ces moments terribles.
  • Partout dans le monde, vous pouvez donner à une organisation de collecte sérieuse (Croix-Rouge par exemple) qui engagera vos dons pour répondre au besoin des personnes touchés par la catastrophe.
  • Pour aider les animaux, renseignez-vous auprès des associations de protection des animaux des régions touchées et alentours : elles font un travail extraordinaire !

Nous croisons les pattes pour tous nos amis qui se trouvent dans les régions touchées par une catastrophe naturelle, ou qui se trouvent sur le passage d’Harvey, Irma, José, ou Katia. Restez en sécurité !

4 réflexions au sujet de « Mère Nature est en colère »

  1. Jean-Marc

    En effet dommage qu’elle ne cible pas ceux qui le mériteraient.
    Nos petites vanités humaines sont mises à mal, c’est bien mais quelles tristesse pour ces malheureux, partout dans le monde (en ce moment il y a des victimes de ces catastrophes un peu partout, même si on en parle moins).
    Merci pour ce rappel

    Répondre
  2. Phiphi

    Toujours pareil .
    Ceux qui meriteraient le plus de se faire secouer les puces, sont les moins touchés, car ils ont les moyens d’éviter ……..! Construction solides etc….

    Oui pensons à n,os congénéres qui peint lourdement la note eyt n’y sont pour les riens et le spauvres humains qui subissent aussi

    Répondre
  3. Zoé

    C’est terrible de voir ces ravages et la détresse qu’ils engendrent . Ceux qui le méritent sont à l’abri et seuls les tremblements de la Bourse les intéressent .

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *