La communication féline pour débutants

This post is also available in : Anglais Allemand Italien

Au fil du temps, vos domestiqués sont devenus plus ou moins experts en communication avec vous : vous avez mutuellement appris à décoder votre langage verbal et non-verbal, et à interpréter plusieurs signaux donnés simultanément.
feline communication
Nous nous adressons aux humains non domestiqués, ainsi qu’aux futurs domestiqués. Imaginez que vous croisez un chat dans la rue, ou chez quelqu’un. Ce chat vous regarde, ou pas. Il émet des sons, ou pas. Il se tient d’une certaine manière.

Comment comprendre un chat (niveau débutant) ?

Ecoutez : si le chat grogne ou feule, mieux vaut ne pas l’approcher !

Regardez : regardez les yeux, la position des oreilles, et la queue du chat : un expert en communication féline aura des informations très subtiles en combinant ces trois informations, mais un débutant pourra déjà comprendre en gros le message de base.

angry cat

By Hannibal Poenaru from near Paris, France (flickr.com) [CC BY-SA 2.0 (https://creativecommons.org/licenses/by-sa/2.0)], via Wikimedia Commons

Yeux

  • paupières mi-closes : confort
  • paupières écarquillées et pupilles dilatées : agressivité ou crainte
  • regard fixe : attention !

Oreilles

  • redressées vers l’avant : intérêt
  • rabattues vers l’arrière : menace ou crainte (oreilles basses)
  • rabattues de côté, comme un avion : colère

Queue

  • non hérissée, verticale, rectiligne (extrémité recourbée ou non) : accueil amical, contentement
  • non hérissée, horizontale : intérêt, curiosité, neutre
  • hérissée, verticale, rectiligne : agressivité
  • hérissée, basse, rectiligne : peur
  • rabattue contre les pattes ou sous le ventre : inquiétude, peur
  • mouvement de l’extrémité : petit agacement
  • mouvement rapide : excitation
  • mouvement saccadé : grand agacement

Bien sûr, la communication féline est beaucoup plus élaborée : notre posture, nos mimiques, nos déplacements, tous ces autres éléments donnent également des informations aux humains qui peuvent les comprendre. Nous le répétons, ce que nous vous avons présenté ici représente le B-A-BA de la communication féline pour humain débutant. Nous avons volontairement laissé de côté plusieurs signaux visuels et acoustiques que la majorité des domestiqués savent reconnaître.
feline communication
Entre nous, entre chats, nous communiquons aussi énormément par messages chimiques : dépôts d’urine ou de crottes, sécrétions de nos glandes déposées dans l’environnement, ou encore sécrétions et odeurs qui diffusent directement de nous. Cette forme de langage reste cependant inaccessible aux humains : ils n’ont pas l’odorat assez développé, et leur organe voméro-nasal est vestigial depuis très longtemps. En d’autres termes, ils sont sous-équipés !

7 réflexions sur « La communication féline pour débutants »

  1. jean-marc

    Ces rappels sont comme toujours très bien venus. Et pas qu’aux débutants, loin de là !
    Face à un inconnu, il est très bon de se rappeler ces règle de base.
    Bon il faut aussi se dire que bien souvent, il n’y a pas contact ou rencontre mais fuite de la part des errants.
    Mais tout reste valable, y compris, on l’oublie pour nos minous “domestiques” qui ont gardé ces codes, et bien d’autres ..
    Caresses les profs griffus à moustaches

    Répondre
  2. Zoé

    Tout cela est bien utile et j’ajouterai que quoiqu’on fasse avec un minou , même sympa, ne pas oublier de lui parler en même temps, ne jamais les surprendre , je l’ai appris à mes dépens .
    Caresses les codés!
    Bises Claire

    Répondre
  3. opale sonye

    je suis toujours impressionnée de voir toute la communication que l’on a établi entre nous chats et humains entre nous. Le langage du chat que l’humain a su capter et tous les mots et intonations de l’humain que le chat connait, plus qu’on ne peut imaginer.
    bisous

    Répondre
  4. Floralie

    Coucou les amis,
    Merci pour ce bel article, tous ces signes que vous avez décrit je les connais, ma Fifi m’en présente plus d’un, un exemple la nuit vers 4 heures elle veut sortir si par malheur je ne l’entends pas miauler !
    Elle grimpe sur mon thorax et frotte son petit museau tout mouillé contre mon nez pour me dire “bonjour” 😀
    J’ai déjà vu et à plusieurs reprises des chats faire ça quand ils se rencontrent, j’ai envie de dire c’est fabuleux et tout mignon, c’est leur façon à eux de se saluer. Cette communication n’est pas uniquement que pour les débutants, encore merci Claire pour toutes ces explications 😉
    Grosses bises & belle semaine, caresses à Pixie et Zorro ♥

    Répondre
  5. lemenuisiart

    Sur les grands traits c’est simple mais sur les détails, c’est plus compliqué, moi je connais 5 miaulements à mon tout rouquin. Pas contre pour les deux autres, je connais que deux différents

    Répondre
  6. Poupette

    Bravo pour cet article bien documenté. Pour les crottes, ma maîtresse n’a peut-être pas beaucoup d’odorat mais… elles les sent quand même !
    Ronrons

    Répondre
  7. Ping : Des cours sur les chats et leur comportement – Climb to the Stars

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.