La toilette du dimanche

This post is also available in : Anglais Allemand Italien

Dans notre relation, c’est toujours Pixie qui vient chercher des câlins ou qui demande que je lui fasse un brin de toilette.

Je le fais volontiers : je commence par les oreilles…

… je continue avec le dessus et l’arrière de la tête…

… mais parfois, je m’emballe un peu, et mon approche ressemble de plus en plus à une prise de catch.

Pixie essaie alors de se dégager, je m’agrippe, elle se tortille, et finalement, ça se termine comme ça !

Chez vous aussi, il arrive que les séances de toilettage tournent au catch ?

6 réflexions sur « La toilette du dimanche »

  1. Phiphi

    ben oui . Du temps de Riri et Pupu qui s’adoraient et vivavaient un grad amour .
    Pupu faisait en premier la toilerre de Riri , puis Riri lui rendait la politesse et tout se passait bien jusqu’à ce que Riri léche les oreilles de Pupu et là …. à chaque fois il résistait pas à lui mordre les oreilles et cha se terminait en bagarre ………..
    doux souvenirs dit Nounou …… ils s’en sont allés y a 25 ans …….
    Ronrons

    Répondre
  2. Zoé

    Ici aussi ! Jusqu’à l’age de 3 ans , Zaza et Lulu étaient fusionnelles pour tout. Mais petit à petit elles ont pris chacune leur indépendance et parfois il y en a une qui vient attaquer l’autre , pour jouer au départ mais ça finit souvent en bagarre!

    Répondre
  3. Poupette

    Avec Piou-Piou, on ne se toilettait pas mutuellement mais on faisait volontiers des séances de catch… Mais Zorro, toutes griffes dehors ! Fais attention de ne pas blesser Pixie !
    Ronrons

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.