Archives par étiquette : Nous

Nouvelles responsabilités

Claire a pris de nouvelles responsabilités à son travail, et nous nous demandons si elle a changé d’endroit aussi, car elle nous a dit qu’elle prenait la direction de l’école ad interim.

Nous avons cherché Interim sur la carte: ça n’existe pas ! Ça doit pourtant bien être quelque part, car on y trouve des tonnes de paperasse : Claire n’arrête pas d’en étaler sur son bureau, avant de se demander comment elle va les classer.

C’est là que j’interviens : je vois bien qu’elle réfléchit, qu’elle n’arrive pas à décider ce qui est important et ce qu’il faut jeter, alors je l’aide.

Je bave sur les plus importants, je commence à déchiqueter les moins importants avec mes griffes et mes dents, et là, miracle ! En moins de 10 secondes, Claire a tout rangé !

Pixie fait la même chose au niveau informatique : elle se balade sur quelques touches judicieusement choisies sur le clavier de l’ordinateur, et hop ! La séance de travail est terminée !

Il faut d’ailleurs que nous demandions nous aussi une augmentation de friandises pour nos nouveaux postes d’adjoints de direction…

Tâches ménagères

Ménage, couture, cuisine : Claire avait particulièrement à faire ces temps, alors j’ai décidé de l’aider.

J’ai d’abord supervisé la bonne cuisson des muffins.

Ensuite, j’ai activement participé à la préparation des repas.

L’après-midi, j’étais à l’atelier couture : j’ai vérifié que le pantalon était raccourci à la bonne longueur, et que le verso était aussi bien fait que le recto.

Le temps est magnifique depuis plus d’une semaine, et grâce à mon aide, Claire a même eu le temps de faire une balade et profiter du soleil avec Momo.

Dans les vignes

Claire continue de courir partout pour son travail, mais arrive à préserver le dimanche pour se balader avec Momo. Là, ils sont dans les vignes, au-dessus d’Aigle. Au loin, vous pouvez voir le village d’Yvorne, avec le clocher de l’église, et de l’autre côté, le magnifique château d’Aigle.

Notre blog continue à être négligé, et nos visites restent sporadiques : nous avons hésité à licencier notre secrétaire et en prendre une autre, mais elle a une clause spéciale dans son contrat pour la période allant de fin mai à début juillet : nous sommes obligés de la garder… Vivement début juillet !