Archives par étiquette : Suisse

Dans les vignes

Claire continue de courir partout pour son travail, mais arrive à préserver le dimanche pour se balader avec Momo. Là, ils sont dans les vignes, au-dessus d’Aigle. Au loin, vous pouvez voir le village d’Yvorne, avec le clocher de l’église, et de l’autre côté, le magnifique château d’Aigle.

Notre blog continue à être négligé, et nos visites restent sporadiques : nous avons hésité à licencier notre secrétaire et en prendre une autre, mais elle a une clause spéciale dans son contrat pour la période allant de fin mai à début juillet : nous sommes obligés de la garder… Vivement début juillet !

Excursion en Suisse : les Gorges de la Vièze

La semaine passée, Claire et Momo ont fait une très agréable promenade dans les Gorges de la Vièze à 20 minutes de chez nous.

En partant de la ville de Monthey, vous pouvez en effet vous retrouver rapidement en pleine nature. Après avoir traversé le charmant Pont Couvert, construit en 1809, ils sont passé par le joli quartier d’Outre-Vièze (ça montait raide !) avant d’arriver à la passerelle en caillebotis qui surplombe les gorges.

La balade aurait pu s’arrêter là car Claire a le vertige ; ç’aurait été dommage. Elle a décidé que cette fois, ce satané vertige ne l’arrêterait pas : elle a fixé son point d’arrivée droit devant elle et s’est lancée, traversant d’une seule traite cette passerelle vertigineuse qui se balançait doucement au-dessus de 60 mètres de vide. Momo était épaté !

Elle a été récompensée : le décor était magnifique. Le chemin longe la rivière sur tout le parcours dans un décor magnifique et redescend doucement jusqu’à Monthey.

La promenade n’est pas longue (environ 1 heure), mais le dépaysement est garanti !

Tempête de fleurs pour la fête des mères

Il faut que je vous raconte ce qui s’est passé samedi : comme chaque année, un petit groupe de personnes dont Claire fait partie organise un marché aux fleurs le samedi avant la fête des mères.

Les fleurs sont joliment présentées, et c’est aussi l’occasion à midi de partager un repas convivial autour d’un bon verre de vin de la région.

Mais cette année, le marché a ouvert dans le froid et sous une pluie diluvienne. Le joli mois de mai ! Heureusement, les gens ont quand même bravé le mauvais temps et ont commencé à venir.

Soudain, vers 11h30, un vent tempétueux s’est levé : il était tellement violent que la tente qui abritait le marché a commencé à se soulever, et que la toile a commencé à se déchirer. Toutes les personnes présentes se sont activées : les uns s’agrippaient à la structure de la tente pour l’empêcher de s’envoler pendant que d’autres démontaient la toile, d’autres encore mettaient les fleurs et le repas à l’abri.

Finalement, tout le monde s’est retrouvé dans la petite salle qui se trouvait juste à côté. La bonne humeur est vite revenue : personne n’était blessé, et il n’y avait pas de dégâts à déplorer, sauf une tente déchirée et quelques fleurs un peu cassées.

La tempête s’est entre-temps calmée, mais le temps est resté très incertain tout le week-end.

Tout est bien qui finit bien !