Joyeux 1er août !

This post is also available in : Anglais Allemand Italien


La version courte (pour plus de détails, cliquez sur les liens) :

La fête nationale suisse fait référence au Pacte fédéral de 1291. Ce pacte est considéré comme l’acte fondateur de la Confédération ; il fut conclu « début août » entre les représentants des trois cantons primitifs (Uri, Schwytz et Unterwald). L’Etat Fédéral tel que nous le connaissons aujourd’hui n’a cependant vu le jour qu’en 1848.

En 1891, les autorités décidèrent pour la première fois de célébrer la fête nationale le 1er août et de choisir le Pacte fédéral de 1291 comme pacte fondateur de la Suisse. Auparavant, c’est le légendaire Serment du Grütli qui était commémoré. Le 1er août est un jour férié depuis 1994 seulement.

Chaque commune organise les festivités pour la fête nationale dès la tombée de la nuit : feu de joie, cortège aux lampions, discours, et souvent feu d’artifice. Les rues des villes et des villages sont décorées avec des drapeaux suisses ainsi que des drapeaux des cantons et de la commune. Les habitants décorent souvent leur maison de la même manière.

Nous n’aimons pas du tout les feux d’artifices, et nous préférons célébrer au calme à la maison !

4 réflexions sur « Joyeux 1er août ! »

  1. jean-marc

    Merci pour cet article fort instructif.
    On vous souhaite une très bonne fête nationale, bien entendu.
    Et croyez bien qu’ici non plus on n’aime pas les feux d’artifice, il faut tout barricader quand ça arrive.
    En espérant que vous n’avez pas trop chaud

    Répondre
  2. Hiisiableue

    Joyeuse Fête Nationale.
    Votre géranium est absolument magnifique.
    Moi non plus je n’aime pas les feux d’artifice. Ca fait trop de bruit. Et pas non plus les pétards.
    Ronrons
    Hisia

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.