Archives de l’auteur : The Swiss Cats

Heureuses semaines et week-end férié

Ça fait longtemps que nos pattes n’avaient pas effleuré un clavier : nous avons plein de trucs à vous dire ! Il a fait un temps magnifique durant ces deux semaines, on se croit encore au milieu de l’été.

PIXIE : Mercredi 9, nous avions notre contrôle annuel chez le vétérinaire. Claire était ravie que Zorro ne fasse pas pipi dans la voiture durant les 10 minutes que dure le trajet, mais sa joie a été de courte durée. A peine arrivé dans la salle d’attente, Zorro a commencé à hurler « J’FAIS CACA, J’FAIS CACA !! ». Moi, j’ai toute suite compris, je me suis mise en apnée, mais Claire a été plus lente jusqu’à ce que son odorat se charge de la traduction. A part ce petit incident, tout s’est bien passé : nous sommes en excellente santé, et sommes rentrés sans autre événement particulier à la maison. Nous avons bien mérité quelques friandises après toutes ces émotions !

ZORRO : Samedi 12, Claire a fêté son anniversaire ; elle vous remercie encore pour tous les voeux et messages reçus qui lui ont fait très plaisir.

Et ce week-end, c’est le week-end du Jeûne Fédéral : lundi est un jour férié dans certains cantons suisses, dont le canton de Vaud où nous habitons. Nous allons donc pouvoir faire des câlins avec Claire un jour de plus !

Grands changements de vie

Ça n’en a pas l’air comme ça, mais nous avons vécu des changements majeurs dans notre vie cet été.

Notre train-train quotidien a été bousculé par la pandémie de COVID-19, mais ce n’est pas de cela qu’il s’agit. Les changements que nous avons vécu n’ont aucun lien l’un avec l’autre, et pourtant… Le timing avec lequel ils sont arrivés était juste parfait.

D’abord, Claire a accepté en février de prendre la direction de son école ad intérim le temps qu’un autre directeur arrive. Mais le 13 mars, il a fallu fermer l’école à cause de la COVID (l’école a ensuite rouvert en mai).

Au même moment, Momo a dû rester à la maison, à cause de la COVID aussi : avec tout ce qu’il a eu, il était considéré comme une personne à risque. Il s’est vite rendu compte des bénéfices sur sa santé : il pouvait faire les choses à son rythme, se reposer au moment où il en avait besoin, et il avait bien moins de douleurs au pied.

Une idée folle a commencé à germer dans le cerveau de nos domestiqués : et si Momo devenait « homme au foyer » ? Après bien des calculs, et bien des discussions, la décision fut prise en avril : Momo envoya sa démission à l’entreprise fantastique qui l’avait toujours soutenu. Ce fut un choix difficile mais la priorité allait désormais à sa santé et à sa qualité de vie.

Après quelques mois, son nouveau rôle a commencé à plaire à Claire, et elle s’est dit : pourquoi pas moi ? Elle en a bien discuté avec Momo et nous, et nous lui avons donné le feu vert pour aller de l’avant. Le 1er juillet, elle est donc officiellement devenue la nouvelle directrice de son école.

Morale de l’histoire :
La vie nous offre parfois des opportunités à des moments inattendus ; à nous de savoir les saisir pour en tirer le meilleur.

Rentrée scolaire

PIXIE : La rentrée scolaire a eu lieu aujourd’hui, et tout s’est bien passé. Claire a beau nous dire que ce n’est pas carnaval, nous n’en croyons pas un mot : les profs sont tous masqués !

ZORRO : Elle était tellement absorbée par la préparation de cette rentrée scolaire qu’elle a oublié mon anniversaire : le 15 août, j’ai fêté mes 8 ans !

Pour cette fois, je ne lui en veux pas : après tout, c’est sa première rentrée scolaire en tant que directrice, elle avait le droit d’être un peu distraite. Mais il ne faudrait pas que ça se répète !