Archives par étiquette : Suisse

Enfin les vacances !

Nous n’avons pas publié récemment et pas visité grand-monde parce que Claire était encore super occupée avec son travail. Mais les choses commencent doucement à se calmer, et les vacances peuvent enfin commencer.

Nous avons eu un joli visiteur dans notre jardin : un capricorne musqué.

aromia moschata
aromia moschata

Nous y avons aussi une belle résidente : une abeille charpentière.

xylocopa violacea
xylocopa violacea

Le capricorne est venu nous dire bonjour dimanche pendant la grillade de midi, et l’abeille habite notre rondin depuis l’année passée. C’est une très gentille voisine, pas agressive du tout. Son corps mesure 2,5 à 3 cm ; elle creuse des trous parfaits dans le bois, et le gros tas de sciure sur lequel elle s’est posée est la preuve de ses efforts !

Dans les vignes

Claire continue de courir partout pour son travail, mais arrive à préserver le dimanche pour se balader avec Momo. Là, ils sont dans les vignes, au-dessus d’Aigle. Au loin, vous pouvez voir le village d’Yvorne, avec le clocher de l’église, et de l’autre côté, le magnifique château d’Aigle.

Notre blog continue à être négligé, et nos visites restent sporadiques : nous avons hésité à licencier notre secrétaire et en prendre une autre, mais elle a une clause spéciale dans son contrat pour la période allant de fin mai à début juillet : nous sommes obligés de la garder… Vivement début juillet !

Excursion en Suisse : les Gorges de la Vièze

La semaine passée, Claire et Momo ont fait une très agréable promenade dans les Gorges de la Vièze à 20 minutes de chez nous.

En partant de la ville de Monthey, vous pouvez en effet vous retrouver rapidement en pleine nature. Après avoir traversé le charmant Pont Couvert, construit en 1809, ils sont passé par le joli quartier d’Outre-Vièze (ça montait raide !) avant d’arriver à la passerelle en caillebotis qui surplombe les gorges.

La balade aurait pu s’arrêter là car Claire a le vertige ; ç’aurait été dommage. Elle a décidé que cette fois, ce satané vertige ne l’arrêterait pas : elle a fixé son point d’arrivée droit devant elle et s’est lancée, traversant d’une seule traite cette passerelle vertigineuse qui se balançait doucement au-dessus de 60 mètres de vide. Momo était épaté !

Elle a été récompensée : le décor était magnifique. Le chemin longe la rivière sur tout le parcours dans un décor magnifique et redescend doucement jusqu’à Monthey.

La promenade n’est pas longue (environ 1 heure), mais le dépaysement est garanti !